Fraises & Rutabagas

> Chronique > Dansons sans fin avec Sakanaction

Dansons sans fin avec Sakanaction

Par aza, le

En cette fin du mois de mars, j’ai enfin reçu mon exemplaire du nouvel album de Sakanaction. Sobrement intitulé Sakanaction, c’est le 6ème opus du groupe en seulement 7 ans d’existence. Comme beaucoup d’artistes mainstream, ils brassent les sorties pour ne pas tomber dans l’oublie. Ils ont bien fait de garder ce rythme soutenu, car avec cet album ils arrivent enfin numéro 1 du top Oricon. Je ne suis pas vraiment habituée à écouter les artistes qui trust les charts et avec Sakanaction c’est une première. Mais comment ne pas tomber en amour devant les sons electro pop de cet album?

Sakanaction est un ensemble de 15 pistes mélangeant habillement morceaux instrumentaux et chansons entêtantes. Comme souvent, le groupe introduit son album sur une piste purement electro. Ici il s’agit de INORI, un titre parsemé de choeurs qui donnent le ton de l’album: à la fois calme et dansant.

L’album se découpe en deux parties. Une première très énergique, regroupant les singles Music et Yoru no Odoriko. Le groupe incorpore dans ces morceaux pop-rock des mélodies funky (Arudebaran, Nantettatte Haru) et des rythmes electro (M, Aoï, Music). Il y’a de quoi danser et bouger en rythme. Puis, en milieux d’album, le morceau Boiru vient poser une ambiance plus calme. Dans cette deuxième partie, on retrouve notamment le single Boku to Hana. Des morceaux comme mellow, Eiga ou Sutorakucha flirtent avec l’ambiant. On retrouve également une jolie ballade en fin d’album (Asa no Uta). Comme pour affirmer des envies electro, l’opus se clôt sur un remix de Bahha no Senritsu wo Yoru ni Kii Taseidesu.

Sakanaction nous offre un album complet, sans aucune fausse note. Certain regretteront peut-être les morceaux instrumentaux et les pistes sonores. J’avoue que j’aime cette petite prise de risque venant d’un groupe mainstream. Cet album n’est pas une compilation de potentiel single, mais plutôt une œuvre musicale complète qui n’a pas peur de quitter les carcans de la musique radiophonique.


Téléchargement : Itunes

Artistes liés:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *