Fraises & Rutabagas

> News > möscow çlub

möscow çlub

Par aza, le

möscow çlub

Voilà longtemps que je tenais à faire un article sur le groupe möscow çlub, mais ce quatuor reste assez mystérieux. Leur profil et biographie sur les différents sites de partage sont toujours d’énigmatiques messages en russe. Les photos disponibles sur internet sont toutes un peu flou, un peu trop lumineuse, voir même assortie d’un jolie carré noir sur les visages. Même le nom des membres n’est pas révélé. Pourtant derrière ce mystère se cache une musique fort symptahique.

möscow çlub fait partie de cette scène émergente d’indie pop japonaise drôlement bien ficelée. Leurs morceaux sont enregistrés à la maison, et ce mode de création donne un son un peu éthérée. Ce son brumeux vient se heurter à des mélodies énergiques et dansantes. Le groupe semble puiser ses inspirations aussi bien dans la synthpop que dans la funk (le très bon morceau Farenheit 451 en est un bon exemple).

Ils ont lancé depuis quelques mois une campagne pour sortir Station M.C.Ç.B., leur premier LP sur le site indiegogo. Il ne reste plus que quelques jours pour faire une donation et recevoir sa copie à la maison!

Le groupe a mis en ligne ce premier LP sur soundcloud. De quoi ce faire une idée de la richesse de leur musique. Il regroupe quelques morceaux jusqu’alors inédit et d’autre déjà disponible sur le net. Ce premier album est vraiment très bon, et il serait dommage qu’il ne sorte pas en physique.

Artistes liés:

One Response to “möscow çlub”

  1. Laura/samemaze dit :

    Ca fait très 80s et certains morceaux me font penser à du Morrissey. C’est peut-être la voix !
    J’aime beaucoup.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *